Les SCPI fiscales : les alternatives pour réduire ses impôts

SCPI Malraux ancien

Les SCPI fiscales semblent séduire de plus en plus de Français grâce aux solutions qu’elles apportent pour baisser les impôts et bloquer son épargne. Certaines suivent la loi Pinel tandis que d’autres s’orientent sur la loi Malraux. Il convient donc, avant de se lancer, de trouver le produit adéquat et d’en connaître les contraintes.

SCPI Pinel

Les SCPI Pinel sont destinées aux clients souhaitant alléger leur fiscalité et qui veulent déléguer la gestion immobilière. La politique d’investissement des SCPI Pinel vise à concentrer les acquisitions sur des habitations situées dans des villes de France où la demande en logement est forte. Les investissements se font alors selon la localisation, l’adéquation aux besoins des locataires mais également la maîtrise de la consommation énergétique.

Avec les SCPI Pinel, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu de 18% qui s’applique sur 100% du montant de la souscription. Cette réduction est soumise à un plafond de souscription de 300 000€ par an et par loyer fiscal. Ce dispositif est cumulable avec d’autres dans la limite du plafonnement global des niches fiscales de 10 000€ par an.

Cependant, il s’agit ici d’un investissement à long terme et il existe un risque de perte en capital. Si vous avez des doutes concernant la réglementation, n’hésitez pas à vous tourner vers la SCPI fiscale Valofi qui prendra le temps de répondre à vos questions et vous conseillera la meilleure solution adaptée à vos besoins.

SCPI Malraux

Les SCPI Malraux achètent et rénovent des logements situés en secteur sauvegardés, les louent durant une période de neuf ans et offrent aux différents investisseurs les avantages d’une SCPI cumulés à ceux prévus dans le cadre de la loi Malraux.

Les SCPI Malraux sont accessibles à de nombreuses personnes puisqu’elles permettent d’investir dans l’immobilier à partir de 10 000€. Profitez de 18% du montant investi en réduction d’impôts pouvant atteindre 30 000€.

Autre avantage : vous pouvez profiter de cet investissement et bénéficier de la réduction d’impôts dès l’année de souscription des parts. De plus, la société prend en charge la gestion du patrimoine et vous êtes ainsi libéré de toutes contraintes.

Cependant, la durée de détention des produits est longue et il faut attendre que les travaux de rénovation soient réalisés. Il faut compter une durée moyenne de dix-huit à trente-six mois, ce qui signifie absence de loyers et de revenus.

Be the first to comment on "Les SCPI fiscales : les alternatives pour réduire ses impôts"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*