Immobilier et reconfinement : ce qui est toujours autorisé

Secteur immobilier

Les règles du second confinement sont plus souples qu’au mois de mars. Depuis une dizaine de jours, les Français sont de nouveaux confinés pour endiguer la propagation du Coronavirus sur le territoire national. Découvrez ce qui est toujours autorisé dans le secteur immobilier.

La crise sanitaire renforce la valeur de la pierre

La population française doit encore rester chez elle pour freiner au maximum la propagation du Covid-19. C’est un nouveau coup qui frappe l’économie et le quotidien des Français. Malgré le contexte actuel, les investisseurs continuent de plébisciter l’immobilier locatif. La crise sanitaire liée au Coronavirus renforcerait davantage la valeur de la pierre. Huit porteurs d’un projet immobilier sur dix estiment que le secteur immobilier reste un placement sûr.

Les grandes agglomérations sont pourvues de spécialistes dans le secteur immobilier pour aider les particuliers ou les investisseurs à acheter un bien immobilier. Il est préférable de choisir un spécialiste qui connaît bien le marché de l’immobilier de la ville ciblée. Par exemple, un courtier immobilier à Nantes pourra proposer le taux de crédit immobilier le plus avantageux sur le marché Nantais et sa région.

Des règles plus souples

En ces temps troublés, il est tout de même envisageable de se lancer dans un projet immobilier. Les règles moins strictes permettent aux futurs acquéreurs de mener à bien leur projet. Lors d’une conférence de presse, qui s’est tenue la semaine dernière, la ministre déléguée chargée du Logement, Emmanuelle Wargon, a fait un point sur ce qui est toujours autorisé, ainsi que les conditions.

  • Les travaux de rénovation chez les particuliers sont maintenus. Les professionnels doivent se rendre au domicile les uns après les autres pour respecter les règles de distanciation.
  • Les permis de construire et les autorisations d’urbanisme sont maintenus et sont encore délivrés. Aucun délai supplémentaire n’est accordé.
  • Il est toujours possible déménager. Les déménagements réalisés avec l’intervention des professionnels sont vivement encouragés. Il n’est pas envisageable de demander de l’aide à 15 personnes. Les gros déménagements devront donc attendre.
  • Les assemblées générales de copropriété doivent être organisées à distance.
  • Les états de lieux d’entrée et de sortie d’une location, et les remises de clés, sont toujours autorisés.
  • Les signatures de bail sont maintenues.
  • Les rendez-vous chez le notaire sont encore possibles. Il faudra cocher la case « convocation administrative ou judiciaire ».
  • Il est également possible de finaliser un achat ou un crédit immobilier.

Si les règles qui concernent le secteur immobilier sont plus souples, il est néanmoins interdit de visiter un bien immobilier. Cette règle est valable même s’il s’agit de la résidence principale. Les agents immobiliers ont tout de même la possibilité de se rendre chez vous pour prendre en photo les pièces et organiser des visites virtuelles dans le cadre d’un bien en vente.

Laisser un commentaire sur "Immobilier et reconfinement : ce qui est toujours autorisé"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*