2021 : zoom sur les solutions actuelles pour payer moins d’impôts

Sommaire

En France, plus le revenu est élevé, plus le taux d’imposition sera conséquent. Et pour cause, il existe certaines solutions pour réduire ses impôts sur le revenu. Tour d’horizon sur les solutions actuelles pour réduire son taux d’imposition.

Pour quelles raisons doit-on payer des impôts ?

Globalement, les impôts ont pour finalité de contribuer au fonctionnement d’un pays. Ces sommes annuelles, imposées à l’ensemble des citoyens, sont prélevées par l’État, et ce, selon des règles bien précises édictées par le gouvernement français. Par exemple, grâce à l’argent récolté dans le cadre de l’imposition sur le revenu, l’enseignement des élèves dans les établissements publics ou encore les salaires des infirmières dans les hôpitaux sont financés.

L’éducation et la santé sont deux domaines qui s’inscrivent dans le cœur du fonctionnement du pays et tendent à devenir davantage importants pour les années à venir. Au-delà de la santé et de l’éducation, les salaires de l’ensemble des fonctionnaires de l’État, des juges ou encore des policiers, sont couverts par les impôts sur le revenu.

Depuis deux ans, l’impôt est prélevé de manière annuelle sur le salaire, et celui-ci est reversé à l’État par les sociétés ou les entreprises. Autrement dit, il s’agit du prélèvement à la source.

La taxe sur la valeur ajoutée, une forme d’un impôt général imposée aux consommateurs

Chaque année, l’État français prélève des sommes d’argent sous forme d’impôts et de taxes auprès des citoyens, mais aussi, des sociétés et entreprises implantées sur le sol national. Il faut aussi savoir qu’à ce jour, près de la moitié des montants prélevés chaque année en France proviennent de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Cette taxe se présente sous la forme d’un impôt général sur la consommation qui est directement facturé aux consommateurs sur les biens achetés ou les services sollicités. Lorsque l’on achète un bien tangible, la TVA est incluse dans le prix du produit ou de la prestation. Cette dernière est ensuite versée dans les caisses de l’État français.

Certains bénéfices ne sont pas imposables

Tandis que les citoyens qui ont des salaires plus élevés paient le plus d’impôts, certains bénéfices, tels que les gains des paris sportifs, ne sont pas soumis à la déclaration fiscale. De nombreuses plateformes en ligne, comme mightytips.net, permettent d’ailleurs aux particuliers de comparer les meilleurs sites de paris sportifs.

Les heureux gagnants au loto de la Française des Jeux ou la grande majorité des jeux d’argent sont exemptés d’impôts sur le revenu. Toutefois, selon le contexte, il existe quelques exceptions. Par exemple, les revenus engendrés par les sommes remportées doivent être déclarés.

Comment payer moins d’impôts ?

De nos jours, différentes solutions permettent de réduire ses impôts. Voici quelques moyens :

Réduire le montant des impôts sur le revenu grâce au mariage ou au Pacs

Réduire ses impôts sur le revenu en fonction de la situation familiale, c’est possible. Le mariage ou le Pacs permettent généralement de réduire le taux d’imposition sur le revenu. Suite à un mariage ou à un Pacs, les revenus du couple forment un ensemble. Autrement dit, la somme des deux revenus annuelle est divisée selon le nombre de parts fiscales au sein du foyer.

En somme, le calcul des impôts des personnes mariées ou pacsées divise les revenus perçus par deux, et multiplie le résultat obtenu pour définir un impôt. Pendant la première année, il est possible de faire soit deux déclarations distinctes, soit une déclaration commune. Il est particulièrement important de faire des simulations pour payer le moins d’impôts possibles. En revanche, il faut aussi savoir que même avec des écarts de revenus, il peut être plus judicieux de procéder à une déclaration séparée.

Deux solutions existent pour les concubins avec des enfants

En situation de concubinage avec des enfants, il est possible de réduire ses impôts sur le revenu. Deux moyens permettent aujourd’hui de minorer l’impôt :

  • En choisissant de rattacher les enfants chez l’un des concubins. Il est conseillé de bien prendre le temps de faire une simulation. Néanmoins, il n’est pas toujours judicieux d’attribuer les enfants chez le concubin qui gagne le mieux sa vie.
  • Par ailleurs, il convient notamment de souligner qu’il est aussi possible de déduire une pension entre conjoints. Réduire ses impôts sur le revenu n’est donc pas seulement possible pour les individus mariés ou pacsés.

Investir dans un PER, FCPI, FIP ou SOFICA

Placer de l’argent dans un plan d’épargne-retraite populaire (PER), des fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) ou des sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel (SOFICA) figure parmi les solutions d’investissement qui permettent de payer moins d’impôts sur le revenu.

D’ordre général, le PER permet d’avoir des avantages fiscaux en épargnant pour la retraite. Le FCPI et le FIP permettent de bénéficier d’une réduction sur les impôts à hauteur de 18 % jusqu’à 36 % du montant placé. Le SOFICA, dans le cadre d’un investissement dans le domaine du cinéma, ouvre le droit à une réduction d’impôt d’environ 48 %.

Retour en haut