Petits conseils pour bien investir dans le locatif

Location d'un logement

Lorsqu’on souhaite investir dans le locatif, il ne suffit pas de se renseigner sur la fiscalité en vigueur, il faut également étudier l’impact de l’investissement sur votre budget actuel et future. Pour calculer la rentabilité de votre investissement, il vous faudra d’abord comparer le prix d’achat du logement et du loyer que vous pourrez pratiquer. Location régulière ou en vue d’y habiter, vente possible, il faut bien réfléchir à toutes les possibilités.

L’état du marché local

Rien ne sert d’acheter un logement magnifique au prix exceptionnel si celui-ci se situe dans une zone ou la demande est faible. Vous perdriez un temps fou à trouver un locataire et votre bien risque de vous rester sur les bras comme une corvée, avec tout l’entretien qui vient avec.

Une fois votre bien sélectionné et acheté, ne placez pas votre loyer plus haut que le marché local. Quitte à faire, placez le même un peu plus bas. Vous perdrez un peu d’argent sur le long terme mais vous trouverez un locataire ou un acheteur bien plus rapidement, ce qui vous évitera des frais d’agence parfois exorbitants.

Demandez des aides

Pensez également à vous renseignez sur les différentes aides du gouvernement auxquelles vous pourrez éventuellement avoir droit. Le site du ministère du logement et de la cohésion des territoires propose un service de simulation Pinel pour vous aider à déterminer si vous pouvez bénéficier de cette mesure.

Renseignez vous également sur un possible crédit d’impôt proposé par le gouvernement. Le marché de l’immobilier est en constante évolution et il est important de se tenir informé en temps réel des différents avantages auxquels vous avez droit.

Considérez toutes les tâches annexes

Rappelez-vous également que l’achat d’un logement, même en vue d’une location, représente de nombreuses corvées auxquelles vous n’êtes pas forcément préparé. Réunions de copropriété, dépenses de réparation, charges, frais et temps de recherche de locataires et de gestion, frais d’assurance, taxe foncière… Tant au niveau financier que de votre emploi du temps, l’achat d’un logement cache souvent de nombreuses surprises. N’hésitez pas à déléguer à une société de gestion si vous vous sentez dépassé, quitte à y perdre quelques euros.

Rappelez-vous, en tant que propriétaire, vous avez des obligations. si vous ne les respectez pas, cela pourrait vous coûter un préjudice bien plus important que ce que pourrait vous rapporter votre investissement.

Soyez le premier à donner votre avis sur "Petits conseils pour bien investir dans le locatif"

Poster un commentaire

Votre adresse email restera secrète


*